FlexPai : le premier smartphone pliable du constructeur chinois Royole

Premier modèle flexible du constructeur chinois Royole, le FlexPai a déjà fait coulé beaucoup d’encre. Bien qu’il ai volé la vedette au Samsung Galaxy F, le smartphone pliable présenté lors du CES 2019 n’a pas convaincu tout le monde. Face au concept novateur (et il faut l’avouer plutôt excitant) de nombreuses critiques se veulent dubitatives. On citera par exemple celle du site les Numériques qui souligne un manque d’élégance et des « ratés en matière de réponse tactile ». Le bon sens voudrait donc que le consommateur attende un peu que le concept de smartphone pliable ait fait son chemin avant de se jeter sur le premier modèle venu…

Caractéristiques techniques

Le site officiel dédié au FlexPai, présente en détail les caractéristiques du smartphone chinois. On y découvre que le modèle pèse 320 grammes, est équipé d’un CPU Qualcomm Snapdragon 855 Octa-Core cadencé à 2.84GHz. L’écran de diagonale 7,8 pouces (un peu moins de 20cm) sera de type Flexible AMOLED en résolution 1920 x 1440 (ratio 4:3) et affichera une densité de pixels de 308 PPI.

Deux modèles devront être commercialisés : l’un à 6 Go de RAM et 128Go de stockage interne. Un second modèle « premium » présentera 8Go de RAM et 256Go de stockage. Les deux versions du smartphone accepteront le format MicroSD.

Côté logiciel, le Royole FlexPai tourne sous Android 9.0 Pie avec une surcouche Water OS.

Enfin, le FlexPai sera équipé d’un double appareil photo de 16 Mégapixels (20 Mégapixels en téléphoto), d’un port USB-C et d’une batterie de 3800 mAh.

FlexPai plié et déplié

La flexibilité à l’épreuve

Lorsque le terminal est plié, il propose deux écrans : l’un au format 16:9 et le second au format 18:9. Le constructeur chinois annonçait fin 2018 que le FlexPai peut être plié 200 000 fois sans constater la moindre trace d’usure au niveau du mécanisme ! Son futur propriétaire devrait donc avoir de la marge avant de devoir passer par la case S.A.V…

Royole indique ainsi que sa charnière en caoutchouc à 180 degrés a bien été éprouvée pour garantir la fiabilité du pliage. Une charnière qui apparaît toutefois bien grossière comparée au prototype pliable Xiaomi, pour ne citer que lui. Avec le FlexPai, on a un peu l’impression d’avoir comme un portefeuille épais en main, ce qui n’est pas franchement la sensation rêvée…

Le prix

Royole n’a pas lésiné sur le tarif de son tout nouveau smartphone : d’après le site officiel, il faut débourser 1388€ pour acquérir la version développeur 6 Go RAM / 128 Go stockage interne et la bagatelle de 1539€ pour la version « premium » 8 Go RAM /256 Go stockage. A voir si les tarifs évolueront d’ici sa commercialisation.

FlexPai : écran pliable en 2

Le Royole FlexPai en vidéo

Partager :